Financier


Songeur de kaki assoiffé de sucre, sur le canapé à la vérité souveraine hystérique, écrasée et nasillarde, tu ignores l’éternité du trait simple de Mouh-K’I.

Crash de l’homâ pour quelques Krachs d’un vacarme en magie du facile comme blockhaus du non-dit :

Père de la bulle du silence de nos pleurs imminents aux sources perdues qui ne seront jamais les paillettes d’arcs-en-ciel,

Prédateur naïf du salut, tu es, comme nous tous qui faisons notre cauchemar en faisant ton rêve, le tyran du dernier jour du je…

Publicités