A contre jour


Photographie Margot Roisin (droits réservés)

Photographie Margot Roisin (droits réservés)

 

Dans la seconde figée

Dans le silence

De l’oubli de l’éternité

Du regard en promenade

Permanente comme fuite de ténèbres,

 

Contre le feu des heures

Qui embrase la prison

Du jour gardée par

Tous les vents,

 

Le futile s’illumine

Pour des tempêtes

Digne de la caresse

De poussières qui

S’effondrent en sommeil.

Publicités