Les feuilles des arbres


L’arbre sous les feuilles,
Avant d’être potence,
Porte l’espoir vers la lumière.
Il est ici et il reçoit
La caresse invisible de l’horizon.
Celle qui porte l’alphabet vaporeux et blanc,
Parfois lourd et anthracite
Comme la pierre qui ne boit jamais
L’offrande des cieux.
Par cet alphabet
La discussion d’ici et d’ailleurs,
Entre ombres furtives
Et ombre en ronde dansante des heures,
Dessine l’avenir
Jusqu’à ce que les feuilles
Soient sous l’arbre
Gisant sous leur potence.

Une réflexion sur “Les feuilles des arbres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s