Forêt de verres


Photographie : Boris Sentenac,

tous droits réservés.

Les trésors sont bus et les salives pour baisers ont séché.

Le vide est la musique de l’instant avant de rendre à la table la patience d’instants suivants. De cette terre, n’a poussé que quelques souvenirs transparents et figés avec leurs capsules tombées pour bourgeons de silence.

Chaque élan de ces vestiges de sable et de calcaire vers la falaise de rideau, seule à accrocher la lumière, est autant de prétexte pour mauvais élan de verbes hauts et de ma présence en tous les instants avant de m’enfuir comme le temps.

Mais quel chemin prendre dans cette forêt verte et brune de bruits écoulés ?

2 réflexions sur “Forêt de verres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s