Une étoile prend jour


Quand s’endort la patience,

Les rires de la lumière se retiennent

En méfiance au sourire cristallisé

Qu’en paroles de fenêtre offre l’hiver.

Au soir avancé toujours en silence

Telle une larme qui aurait oublié

D’apparaître en éclat par l’encre d’un poème

Une étoile prend jour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s