Hasardeux


photo de William 2

Photographie : William Trang, tous droits réservés

De la bouteille verte comme venue de la mer, s’est répandue la nuit tel népenthès de l’instant sur la balustrade qui reçoit la force muette et suffisante promise par le ventre rond de la lune aux regards sur l’horizon.

Reflet d’hier et de demain ayant bu les étoiles et évoquant le réel, elle absorbe les rêves à mesure qu’ils s’éventent depuis les regards muets de satisfaction en son gouffre vertigineux.

Chaque parole est murmure de chaleur faisant bulle légère sur la fraîcheur de l’heure devenue statique comme pour laisser aux corps comme au temps le soin d’être vagues.

L’obscur n’a de sens hasardeux que tels les secrets évidents du point de craie en souvenir de maintenant, définitivement ponctués avant d’être déchirés par l’instant des paupières.

.

De cette série :

1- D’un hasard https://borissentenac.wordpress.com/2019/09/03/hasard/

2- Hasardeux

3- Haut hasard https://borissentenac.wordpress.com/2019/09/08/du-hasard/

Publicités

2 réflexions sur “Hasardeux

  1. Pingback: D’un hasard – Boris Sentenac

  2. Pingback: Haut hasard – Boris Sentenac

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s