Le chemin du bonheur


Sous les gerçures du ciel, la blessure des pas silencieux croisés comme écrasés par l’opulence lumineusement froide des devantures t’essouffle.

Tu choisis une petite rue qui t’amène plus loin, en bordure de rivière.

Sur ce chemin, le même ciel cicatrise en sourire et en « bonjour ! » croisés que les oiseaux tentent d’attraper en vol avant de se prendre aux branches joueuses des arbres.

Serait – ce le chemin du bonheur ?

Une réflexion sur “Le chemin du bonheur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s