Bonheur de demain


La plage peut bien se dissocier de la mer,
Le langage restera sur le ciel
Qui donne la couleur à ce qui embrasse la terre.

De la haut l’unité ne réclame rien.
Son rêve n’est que le bonheur
En souvenir d’un plus ancien.

Simple et juste offert en silence,
Il s’est fait pur de sa vie
Sans tonner sur ton nouveau chant.

Apaise-toi désormais,
Ce regard serein peut accueillir ta promesse
Et même tes prières, si tu y tiens,

Puisque même loin,
Nos yeux reflètent les éclats,
Toujours à partager, des mêmes étoiles.

J’abandonne les sensations
Pour ne garder que l’émotion
Qui se souvient des lunes passées et la force d’Antares.

Nul corbeau croassant en mort d’étoile
Ne sera capable d’insulter nos souvenirs
Et ne sera jamais fossoyeur de notre bonheur.

Forts et libres, ne craignant aucun vertige de poussière,
Nous voici au-devant d’un nouveau chemin d’aèdes
Que nous sommes et qui savent

Qu’en chaque foyer, établi ou improvisé
C’est fenêtre ouverte sur le monde
Qu’entre tous les espoirs.

Publicités

2 réflexions sur “Bonheur de demain

Répondre à ibonoco Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s