Déni


Gourmand de bavardages
Faisant mur anti – bruit
De toutes les paroles,

Dévoreur perdu
Entre lettres et mots,
Entre sens et sens,
Pleurant l’un, hurlant l’autre

Ogre rassasié de rien,
D’aucun mensonge pour bruit
En sauce de silence pour chant,
En savoir pour tous et en croyances pour chacun,
Le monde est affamé de vérité
Mais n’aime pas le goût de la réalité.

Publicités

10 réflexions sur “Déni

  1. Bonjour Boris,

    Je ne vois pas que ce monde cherche une quelconque vérité. Il cherche plutôt son frigidaire… Enfin, quelque chose de ce genre. Quant à la réalité, il faudrait s’entendre sur ce terme. Réalité du monde sensible, réalité de l’essence des choses ? Les concepts, le monde abstrait, les beautés de l’existenciation, du moment vécu en l’unité comme réalité fondamentale de l’Être… ? Tout est beau qui s’unifie à l’essence, or rien n’est alors séparé. Rien n’est en soi contradictoire. Le déni est le fait de nier. L’Unification est le fait de Relier. Merci pour ce texte ! Bonne journée pleine de lumière et d’abondance gustative. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s