Poésie 11


Tu lui offres ton temps, ta patiente énergie de silence,
Tu lui donnes ton regard et l’écoute de tous les vents,
Elle est sa présence.

Elle reste en amour te laissant quelques mots
Qui se répètent à l’infini et s’effondrent en spirale
En t’écrasant de solitude.

Tu lui offres ton temps, ta patiente énergie de silence,
Tu lui donnes ton regard et l’écoute de tous les vents,
Elle est ta présence.

Elle est en amour t’offrant tous les mots
Qui se construisent à l’infini et s’érige en lumière
En t’élevant de solitude.

Elle ne répond à aucun rendez – vous,
Elle passe en secret et dépose ses mots
Comme l’amour fait toujours notre présence.

Elle effleure ce que tu embrasses,
Elle s’effeuille en langage
Comme un baiser par amour sur la solitude.

Publicités

25 réflexions sur “Poésie 11

  1. Boris, quelle perception aiguë vous fait à ce point sonder l’invisible pour n’en retenir que la quintessence poétique ?
    J’admire cette sensibilité fine et ce raffinement de pensée.

    • Merci beaucoup et pour donner un semblant de réponse je dirai le silence de l’observation. Ce silence ne fait pas que dire. Il permet de s’imprégner de ce que l’on rencontre. Encore merci.

    • Je ne comprends pas pourquoi « machiste », je trouve que c’est bien tout le contraire, elle domine comme une fleur sauvage. « Elle ne répond à aucun rendez vous ». Elle n’est pas soumise. Par contre, elle offre tout ce qu’elle peut donner, et de même pour le poète qui ne fait pas que prendre. Enfin, peut être parce qu’on sait que c’est un homme qui l’a écrit cela en biaiserait la lecture, mais il peut très bien se lire du point de vue d’une femme, non ?

      • Tout à fait d’accord et heureux de l’entendre dire d’une femme. Il est un fait actuel, nous sommes en plein dans la caricature des propos comme des actes, la mode s’harcèle à côté de la monture.
        Bon jour Margot.

      • Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une « caricature », l’omerta se brise sur les violences faites aux femmes et sur les « petits » actes, gestes, discours qui les confortent dans leur essence, et il était temps. Par contre là dans ce poème j’ai beau relire mais ne vois pas où se trouve le machisme.

      • De femmes comme toi certes pas, mais par exemple d’une Ségolène Royal dont la photo s’affiche sur la une de Ouest-France, si !!!!!

      • Mais il n’est pas question de Narcisse dans le texte ! puisque c’est la relation entre le poète et la poésie qui est le sujet ici : « tu lui offres ton temps et ta patiente énergie de silence » /  » elle t’offre en amour tous les mots », ils ne sacrifient certes pas la même chose mais ils offrent chacun une part d’eux mêmes. Si vous voulez, j’aime à penser que ce n’est pas tant nous qui faisons le poème que lui qui nous fait (et nous défait), et je trouve que c’est entre autres ce que dit ce texte 🙂 Je ne trouve donc pas qu’elle soit un personnage effacé, ni même muet, bien au contraire

      • puisque c’est la relation entre le poète et la poésie qui est le sujet ici : « mais je n’en disconviens pas Margot ..puis-je donner mon ressenti?Je suis femme!!! le texte de Boris est superbe mais je le prends comme une gifle…parce que sans doute trop femme.

      • Nul ne vous l’interdit ici et justement je cherche à comprendre votre lecture car la mienne est très différente (ce qui ne m’empêche pas d’être une femme par ailleurs) et je trouve intéressant, comme dit à Alain, de voir combien nos perceptions sont multiples (mais peut-être est ce aussi le propre du langage poétique d’ouvrir à d’aussi différentes lectures ?)

  2. Tu lui donnes ton regard et l’écoute de tous les vents,
    Elle est sa présence. elle passe vite alors pardon Xavier vous savez que je suis une fan de votre poésie..Elle passe en secret et dépose ses mots…c’est tellement jolie la voix d’une femme…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s