Croyances


De lumière en chaleur,
La mer n’en finit pas de faire sa lessive.
Sous l’évidence, le sable brûle,
Tandis que de fraîcheur en reflet

Il sèche sous les étoiles
Au gré des marées.
De lune en soleil
Même s’il s’agit du même éclat

L’espoir, dans le regard des étoiles,
Parle de la poussière de lumière
Au sable toujours mouillé
Etalé par le vent et la mer.

Depuis l’éternité ridicule des hommes,
Bruyante comme leurs bavardages,
La lumière des cieux continue,
Comme proche parent, d’être vénérée.

Et, en dépit du travail de la mer,
Comme si la feuille d’automne
Soufflée par le vent en son ultime vol
Venait à tomber sur les étoiles,

Rien, pas même personne,
Depuis que nous jouons avec les couleurs
Depuis que nous savons la matière et le geste,
Rien, pas même personne ne peut dire la vérité.

Publicités

4 réflexions sur “Croyances

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s