Equinoxe


 

Le ciel s’étire et retire le drap de ses rêves

Avant d’enfiler son grand manteau gris d’hiver.

.

La beauté franche et seche en jachere laisse sa place

Au charme : nostalgies vernis sur nos chemins.

.

S’endort en echo dans la chaleur des foyers,

La brûlure : sucre des couleurs de tous les chants.

Publicités

2 réflexions sur “Equinoxe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s