Fenêtre sur les mondes


Photographie : Boris Sentenac (droits réservés)

Photographie : Boris Sentenac (droits réservés)

 

Bâti comme caverne nécessaire habillé de confort, derrière l’œil des murs absorbant le salut furtif de l’évidence du jour et opposant son arme invisible de silence, se jouant de la couverture de doutes sur le voyages des gouttes des sources évaporées de tous nos jours figés sur l’instant comme marbre et qui engourdi les jardins d’espérances, le temps offre ses secondes et ses heures, vivant de ses intervalles dans l’éternité que chacun définit de sa larme muette et dans la transparence hurlante de tous les regards.

Publicités

Une réflexion sur “Fenêtre sur les mondes

  1. Presque agressive, la graine auréolée du jour qui vient chasser les meutes de nuages accumulées dans la nuit et lever la couverture du monde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s