Seconde de lumiere


2015-11-20 10.20.44

Faisant céder l’ombre malgré sa fatigue, en repos d’ardeur passée comme avoir d’été, la lumière engourdie de novembre se couche sur les façades avec bonheur et sagesse.

De cet instant et avant demain, par ces mots, il reste les larmes seches de charbon, moquées quand elles ne sont pas injuriées ou comme par la plupart ignorées, sur la naïveté de la seconde missionnaire de l’apaisement de l’éternité.

Quel poète ne regrette pas son abandon ? Il ne prend pourtant jamais aucune autre arme que sa plume arrachée à tous les canons du monde par son expression qui signe en silence la seconde de lumière de l’humanité.

2 réflexions sur “Seconde de lumiere

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s