Réveil de reflet


Montagnes de soleil

Au matin, la lumière ne se satisfaisant de rien, implorée par les squelettes élancés des terres sombres et recouverts de souvenirs diffus d’étoiles de l’hiver, redessine, entre le jeune pinastre et les pleurs du jardin, les nuages en éphémères montagnes d’or.

J’admire cette humble richesse qui me rappelle à l’idée que la splendeur est éternellement de passage, digne d’une promesse naissante. Et, en dépit d’une apparente passivité, l’évidence éclate : la beauté provient toujours d’ardeurs.

L’imaginaire réel, à cette heure où la fatigue glisse dans l’oubli, précipite le regard comme un reflet sur la raison.

montagne de nuages

Publicités

3 réflexions sur “Réveil de reflet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s